Divers

La facturation électronique, une réforme encore méconnue des TPE-PME

La facturation électronique, une réforme encore méconnue des TPE-PME

Durée de lecture : 3 minute

02/11/2023

La facture électronique, qui consiste à transmettre et recevoir des factures sous forme de flux informatiques, sera progressivement obligatoire pour toutes les entreprises assujetties à la TVA entre 2024 et 2026. Cette réforme vise à simplifier les obligations déclaratives, à lutter contre la fraude fiscale et à renforcer la compétitivité des entreprises. Mais où en sont les entreprises françaises dans la préparation de cette transition numérique ? Quel est le rôle de l’expert-comptable, partenaire clé des entreprises pour cette réforme ?

Qu'est-ce qu'une facture électronique ?

Il ne faut pas confondre la facture électronique avec la facture dématérialisée, qui est une simple copie numérique d’une facture papier (par exemple au format PDF). La facture électronique est un document structuré qui contient les données essentielles de la transaction commerciale (identité des parties, montant, TVA, etc.) et qui est transmis par voie électronique. La facture électronique doit également être sécurisée par une signature électronique qualifiée ou un cachet électronique qualifié afin de garantir son authenticité et son intégrité.

La facture électronique présente de nombreux avantages par rapport à la facture dématérialisée, vous pouvez consulter notre article à ce sujet.

Où en sont les entreprises françaises dans la mise en place de la facture électronique ?

Selon l’étude du magazine “L’Expert”, seulement 11% des entreprises sont capables de définir correctement la facture électronique dans le cadre de la réforme, tandis que 74% la confondent encore avec une facture dématérialisée. Vous pouvez consulter notre article à propos de cette nuance entre les deux.

Cette confusion témoigne d’un manque d’information et de sensibilisation sur les modalités et les bénéfices de la facturation électronique.

En effet, pour une majorité d’entreprises (58%), la facturation électronique est perçue comme une opportunité pour réduire les coûts, améliorer la traçabilité, simplifier les processus ou encore lutter contre la fraude. Mais pour d’autres (42%), il s’agit plutôt d’une contrainte, qui implique des changements organisationnels, techniques ou juridiques.

Face à cette mauvaise appréciation des évolutions à venir et des enjeux liés à cette nouvelle réglementation, beaucoup d’entreprises n’ont toujours pas amorcé la mise en place de la facturation électronique et d’autres sont toujours au stade de la prise d’information. Elles risquent de se retrouver en difficulté lors de l’entrée en vigueur de l’obligation.

Il est donc urgent que les entreprises prennent conscience des enjeux et des opportunités de la facturation électronique, et qu’elles se préparent dès maintenant à cette transition. Pour cela, elles peuvent compter sur un partenaire clé : l’expert-comptable.

Quel est le rôle de l’expert-comptable dans cette réforme ?

L’expert-comptable a un rôle essentiel à jouer dans l’accompagnement des entreprises vers la facturation électronique. Il peut :

  • Informer et guider les dirigeants sur les modalités et les avantages de cette réforme
  • Les aider à choisir la solution technique adaptée à leurs besoins
  • Les assister dans la mise en œuvre opérationnelle du dispositif
  • Les former aux nouvelles pratiques

L’étude du magazine “L’Expert” montre que les entreprises sont conscientes du rôle clé de l’expert-comptable dans cette démarche : 65% affirment compter sur lui pour les accompagner dans cette transition. L’expert-comptable dispose donc d’une opportunité unique de renforcer sa relation de confiance avec ses clients, de valoriser son expertise et de développer son offre de services.

L’expert-comptable doit également se préparer lui-même à la facturation électronique, en adaptant son propre système de facturation et en acceptant les factures électroniques de ses clients. Il peut ainsi se familiariser avec le dispositif et en tirer des gains de productivité.

Pour aider les experts-comptables et leurs clients à anticiper la réforme, l’Ordre des Experts-Comptables a lancé, en partenariat avec Bpifrance et France Num, un dispositif d’accompagnement individuel gratuit pour les TPE/PME afin d’expérimenter la mise en œuvre de la facture électronique. Ce dispositif permet aux entreprises volontaires de bénéficier d’un diagnostic, d’un plan d’action et d’un suivi personnalisé par un expert-comptable référent.

Et Vasa ?

La facture électronique est un enjeu majeur pour les entreprises et les experts-comptables mais sa mise en place nécessite un accompagnement adapté et des solutions performantes.

Chez Vasa, nous vous proposons des solutions de gestion de la protection sociale adaptées à vos besoins et à ceux de vos clients. Que vous soyez un cabinet indépendant ou un réseau national, nous vous accompagnons dans la digitalisation de vos processus et la simplification de vos démarches.

N'hésitez pas à visiter notre site pour découvrir nos services.

Vasa, le partenaire de confiance des experts-comptables.

Articles en lien

La facturation électronique, une réforme encore méconnue des TPE-PME

Facture électronique ou dématérialisée : comment les distinguer ?

78e Congrès des Experts-Comptables : Plongez dans l'Ère de la Facture Électronique et de la Data

Comment la transition numérique impacte le métier d'expert-comptable ?

Intelligence artificielle et comptabilité

La facturation électronique : un enjeu pour les entreprises et les experts-comptables

Métavers : L’essentiel à connaître

Picture of the snow
Picture of the snow
Picture of the snow
Picture of the snow
Picture of the snow
Picture of the snow
Picture of the snow

Besoin d'en savoir plus sur la rémunération collective des collaborateurs Syntec ? Vous êtes au bon endroit !

Picture of the snow

Ce guide vous simplifie toutes les informations nécessaires.

Télécharger